Mille Et Un Maroc

Bladi

Classé dans : Non classé — 5 août 2015 @ 0 h 09 min

C’est dingue à quel point il est facile de faire croire aux personnes qui nous entoure que nous allons bien, même si ils se doutent ne serait ce qu’un peu que ce que nous racontons est un mensonge ils ne s’arrêteront pas la dessus car vos histoires les emmerdent et qu’ils souhaitent parler avec vous de moments heureux pour une fois et pas ceux plein de tristesse et sombre que vous avez l’habitude de leur balancer. Je ne parle pas d’histoire personnel, ma merveilleuse vie m’a appris à choisir les gens à qui en parler, mais plutôt de la situation général dans mon « beau pays ».

Alors nous leur disons que tous va bien et au fil du temps nous nous persuadons nous même que c’est vrai, oui effectivement nous allons bien. Certes nous vivons dans une société qui nous bouffe nos droits en tant que femmes qui nous réduit à une simple image d’objet, de jouet pour faire passer le temps pour ces hommes qui se pensent roi du monde. On nous interdit de nous habiller comme nous le souhaitons sous prétexte que c’est provocateur. Quand nous décidons de donner notre avis, d’utiliser notre voix, ces chers hommes aux pouvoir de décision font la sourde oreille. J’aime beaucoup mon pays, je trouve que nous avons beaucoup de choses à offrir, nous avons une culture remarquable une histoire des plus intéressantes quand on va chercher plus loin que les temps des protectorat que les occidentaux ne cessent de sortir lorsque nous leur parlons du Maghreb. Nous étions en route envers le progrès mais les catastrophes qui se sont produites dans les pays alentours nous ont stopper, nous ont obliger à nous adapter à cette tendance qui recouvre tous les pays arabes. Cet islam qui se veut de plus en plus strict. Nous n’avons jamais été comme ça au Maroc. Qui oserait aujourd’hui parler des défilés de bikini qui avait lieu sur l’esplanade de l’une des plus grandes mosquées du royaume. Ou de ses femmes en photo les cheveux aux vents et en short. C’est en 2015 que nous avons décider de revivre le temps du moyen âge. Triste nouvelle pour ceux qui voyaient le Maghreb comme une région à fort potentiel. L’ouverture au monde sera compliqué si ce n’est impossible dans ce contexte.

Je ne changerai surement pas la situation du pays mais j’espère au moins pouvoir y contribuer. Permettre de dire que j’ai pu faire quelque chose d’utile dans ma vie, qui ne me servira peut être que faiblement mais qui permettra après mois de vivre mieux que moi. Que ces futurs femmes n’aient pas à avoir honte de ce qu’elles sont ou de ce qu’elles ont vécu. J’espère qu’elles n’auront pas envie, comme moi de partir de ce pays, qu’elles ne le détesteront pas comme je le déteste, car je le répète, c’est un beau pays seulement ce qui y font la loi ne sont probablement pas aussi douer qu’ils le prétendent.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

CGT BNP PARIBAS 33 |
CGT HOPITAL LIBOURNE |
Fossedesmariannes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Etablissementlarochefoucauld
| Le defi de lili
| Agoodsweep