Mille Et Un Maroc

Jour 4

Classé dans : Non classé — 12 juillet 2015 @ 18 h 45 min

Hier soir je suis retournée voir mes grand parents. Dans cette grande maison où très peur de personnes se parlent. Je suis arrivée quelques heures avant que toute la famille n’arrive. J’ai pu passer du temps avec ma grand mère, elle m’a raconter comme quand j’étais petite, plein d’histoire sur notre famille et elle m’a aussi montrer comment faire deux trois choses en cuisine. Pendant ces deux heures j’ai vraiment eu l’impression d’avoir cinq ans. C’était génial et aussi très reposant.

Puis la cavalerie est arrivée. Les enfants qui criaient et couraient partout. C’est beau de voir à quel point rien ne les intéressent, juste jouer et rire. Derrière eux les parents un peu moins souriant voir pas du tout pour certains, et dans ce cas oui je parle des miens. Le repas s’est dérouler comme dans son habitude, un silence interrompu quelques fois par des piques lancer à droite à gauche et les enfants qui sentent la tension entre les adultes et qui essaient de faire rire et sourire l’ensemble du groupe.

Ce que j’aime bien dans ce genre de weekend c’est simplement le moment que je peux passer avec mes petits cousins. Juste à jouer et rigoler avec eux, je les emmènent manger des glaces, on va se baigner, jouer au basket. Ca permet de se vider l’esprit et on a vraiment l’impression d’être un enfant de ne pas avoir à se soucier de quoi que ce soit.

L’heure était venu de rentrer et c’est à ce moment que je me suis rendue compte que ma mère essayait de m’éviter. Elle était venue en voiture avec mon père et mon petit frère, je lui ai proposer de la ramener vu que je ne sortais pas et que je rentrais directement à la maison. Mais elle m’a dit, sans me regarder qu’elle rentrerai avec ma tante, qu’elle la déposerait devant la maison.

Je suis désolée de t’avoir imposer ça maman, mais je sais que tu finiras par comprendre et tu ne m’en voudras pas d’être comme ça. Tu voulais des explications, voila je te les ai données, tu ne peux pas m’en vouloir pour ça. Je sais que j’irai mieux et je sais que toi aussi …

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

CGT BNP PARIBAS 33 |
CGT HOPITAL LIBOURNE |
Fossedesmariannes |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Etablissementlarochefoucauld
| Le defi de lili
| Agoodsweep